AUGMENTATION MAMMAIRE

NOTE IMPORTANTE : Un bilan radiologique mammaire sera réalisé systématiquement avant tout geste chirurgical au niveau des seins

AUGMENTATION MAMMAIRE

L’augmentation mammaire est une des interventions les plus pratiquées dans le monde. Une poitrine peu projetée est souvent source de complexes et de gêne sociale.
Le volume des seins peut être augmenté soit par mise en place d’une prothèse soit par le biais d’injections de graisse (voir lipomodelage). L’augmentation mammaire permet d’améliorer l’aspect cosmétique de la poitrine et du décolleté et de donner au sein un volume adapté à la silhouette de la patiente.
Lors de la consultation pré-opératoire, des essais sont fait afin de déterminer le volume final que la patiente souhaite. Il est recommandé à la patiente de sélectionner, avant l’intervention, des photos du résultat idéal qu’elles souhaiteraient dans les magazines ou sur internet. Ceci permet au chirurgien d’avoir une idée précise des attentes de la patiente.

Les prothèses mammaires peuvent être insérées par une cicatrice au niveau de l’aréole, sous le sein ou au niveau de l’aisselle (voir schéma). En fonction de la morphologie et du volume de votre sein, les prothèses peuvent être placées en avant ou en arrière du muscle pectoral.
Dans la majorité des cas, le Dr Ihrai pose les implants mammaires en position rétropectorale, par voie sous mammaire (par une cicatrice de 3 cm, située dans le sillon sous le sein). Le Dr Ihrai utilise la technologie du KELLER FUNNEL qui permet d’introduire les prothèses en douceur avec une cicatrice la plus courte et la plus discrète possible.
Les prothèses mammaires utilisées sont en majorité des prothèses en silicone avec une enveloppe lisse ou microtexturées. Le type et la taille des prothèses à mettre en place sont discutés avec la patiente lors de la consultation pré-opératoire.
Lorsque les seins sont ptosés (ou tombants), il est possible d’associer l’augmentation mammaire à un lifting des seins.

Informations utiles

  • Anesthésie générale
  • Durée de l’intervention : 1H30 à 2H30
  • A Mougins : Admission en ambulatoire ou 1 nuit
  • Localisation des cicatrices : Voir photo ci-contre
  • Durée de la convalescence : 7 jours / Port d’un soutien gorge médical pendant 4 à 6 semaines. Eviter les efforts importants avec les bras pendant 6 semaines.