LIPOASPIRATION

LIPOASPIRATION

La lipoaspiration ou liposuccion permet de retirer les excédents graisseux localisés au niveau nombreuses régions du corps de sorte à améliorer l’aspect global de la silhouette. Ainsi, il est possible de réaliser une lipoaspiration:
– du ventre                                                    – des mollets
– des hanches,                                                – des fesses
– de la culotte de cheval                               – des bras
– des cuisses                                                   – du menton
– de la face interne des genoux.                  – du dos

La peau au niveau de ces zones va ensuite progressivement se retendre sur les tissus sous cutanés dont le volume a été réduit par la liposuccion. Lorsque la peau a perdu de son élasticité et n’a pas la possibilité de se retendre après l’intervention, il est déconseillé de réaliser une lipoaspiration seule et il faut le plus souvent l’associer à un geste de remise en tension de la peau telle une abdominoplastie ou encore un lifting des cuisses.
Le principe de la lipoaspiration est de prélever la graisse à l’aide de canules (ce sont des tubes stériles percés d’orifices qui permettent d’aspirer la graisse) : Avant de débuter l’intervention, le chirugien commence par injecter du sérum physiologique au niveau des zones à traiter. Ceci permet de fragmenter la graisse et facilite son aspiration. Il fréquent que le DR Ihrai infiltre un volume de sérum physiologique équivalent au volume de graisse qui sera aspiré. C’est ce que l’on appelle la « wet liposuccion ». Cette technique permet de réaliser une lipoaspiration douce et réduit l’importance des hématomes en post-opératoire. L’efficacité de la lipoaspiration réalisée par le Dr Ihrai est également liée à l’utilisation d’un machine , la « Power Assisted Liposuccion » ou PAL ( Laboratoires MicroAire Ò ) qui permet de créer une vibration au niveau de la canule d’aspiration . Cette vibration accentue la fragmentation de la graisse ce qui facilite également son élimination.
Les cicatrices de cette intervention sont limitées au petits orifices d’entrée des canules. Elles sont généralement très peu visibles et n’excèdent pas quelques millimètres en taille.
Afin d’obtenir le meilleur résultat possible, le port d’un vêtement de contention, qui va aider la peau, à se retendre est indispensable au cours des quatre semaines qui suivent l’intervention.

Informations utiles

  • Anesthésie générale
  • Durée de l’intervention : 1h30 à 3H
  • A Mougins : Admission en ambulatoire dans la majorité des cas
  • Zones d’action : Voir photo ci-contre
  • Durée de la convalescence : 4 à 7 jours